Le blog de David Lee King : bibliothèques et « nouvelles tendances »

16 05 2009

Pour les anglophones, David Lee King, bibliothécaire à la Topeka & Shawnee County Public Library, tient un blog consacré aux nouvelles technologies applicables en bibliothèque. Son nom : Social web, emerging trends, libraries (ou : le  web social, les tendances émergentes, et les bibliothèques).

Les plus :

Le blog est alimenté très régulièrement, et les billets nous informent des dernières évolutions pour les bibliothèques (parmi les derniers billets : les mash-ups, Twitter…). Beaucoup de vidéos enrichissent les articles, et ceux-ci sont très lisibles : paragraphes courts et style simple : pas besoin d’être bilingue pour le consulter.

Les bémols :

Ces derniers temps, David Lee King s’est éloigné du monde des bibliothèques pour poster quelques billets sponsorisés… par une marque de voitures.  Au risque de faire fuir le bibliothécaire à la recherche de bons conseils sur les bibliothèques Web 2.0. Autre réserve : la liste des catégories – beaucoup trop longue…

A consulter quand-même pour les posts précédents… et en espérant que le blog conservera sa fonction première ! 

Lien vers le blog  : http://www.davidleeking.com/





Everitouthèque

10 05 2009

Le blog est un des meilleurs moyens, pour les bibliothèques, d’entrer en relation avec son public, grâce à l’espace de discussion et de participation qu’il représente, mais aussi grâce à l’intégration d’outils du web 2.0 qui proposent de nouveaux services et valorisent les anciens.

*

L’Everitouthèque, blog de la médiathèque de Monnaie (Drôme), utilise de nombreux outils du web 2.0 pour se rendre attractive et développer son interactivité avec le public.

Présentation

Ce blog est animé par l’équipe de la médiathèque de Monnaie, et très régulièrement tenu à jour. Il propose 6 catégories :

  • Présentation du blog (« qui sommes nous ? »)
  • Actualités : dernières acquisitions avec couverture des livres et résumés.
  • Les informations pratiques pour accéder à la médiathèque.
  • Un « cartoguide » qui utilise sciemment GoogleMaps.
  • Une « cartorecettes » qui utilise le même principe.
  • Des expositions virtuelles gérées grâce à Flickr.

Quels outils propose t-il pour attirer et fidéliser son public ?

  • Un lien direct vers le portail de la médiathèque et la recherche dans la catalogue.
  • Un lien vers leur univers Netvibes où nous pouvons suivre toutes sortes d’informations sur la bibliothèque, sur des évènements et des actualités locales, un accès au catalogue, à des sélections adulte et jeunesse… : Netvibes de la médiathèque de Monnaie
  • Un fil d’actualité de la médiathèque réalisé sur Twitter
  • Une sélection des nouveautés musicales de la médiathèque grâce à Deezer.
  • L’utilisation de GoogleMaps pour préciser quels guides de voyages sont disponibles à la médiathèque : la cartoguide
  • L’utilisation de Flickr pour pouvoir réaliser des expositions virtuelles.

Aussi, l’utilisateur peut suivre de près le blog grâce à un abonnement aux flux RSS proposés sur sa propre plateforme, mais il peut aussi s’abonner directement et spécifiquement au Netvibes ou au Twitter de la médiathèque, par exemple.

Liens

Netvibes

Twitter

Deezer

GoogleMaps

Flickr





Réseaux sociaux en bibliothèques : l’exemple de Twitter et Facebook

9 05 2009

Twitter ?

twitter-logoTwitter est un outil de réseau social et de microblogage. Sa principale fonctionnalité est d’envoyer des minis messages, ou Tweets,  (pas plus de  140 caractères) et de les communiquer à d’autres usagers.

Grâce à Twitter, il est possible de suivre les mises à jour des autres utilisateurs en direct, sur le site de Twitter, par un plugin sur son navigateur, un téléphone portable ou une messagerie instantanée.

Twitter, de l’anglais « gazouiller », est né à San Francisco en 2006. Il a été crée par Noah Glass et Jack Dorsey dans le cadre d’un projet de recherche pour la société Odeo. Une des forces de Twitter est de proposer une API, qui permet de construire facilement des applications ou des services s’appuyant sur la plateforme Twitter.

Usages possibles de Twitter

Cet échange de courts messages représente un outil simple et efficace pour diffuser et collecter l’information, alliant communication, interne et institutionnelle, médiation documentaire et moyen d’évaluation.

Grâce à Twitter, il est possible :

  • D’informer l’usager : en publiant sur les tweets l’actualité de la bibliothèque : évènements et animations, dernières acquisitions, disponibilité d’un ouvrage, etc.
  • D’effectuer une veille push : en se créant un réseau social de professionnels, puis en consultant les dernières informations mises en ligne.
  • D’évaluer les services : en recherchant et en suivant sur Twitter les commentaires d’utilisateurs sur les bibliothèques ou les ouvrages.

Quelques « petits plus » de Twitter

  • Twitterfeed : outil permettant de publier directement les derniers articles de votre blog, ou n’importe quel flux RSS sur Twitter.
  • Twitterfox : extension Firefox notifiant directement sur le navigateur des derniers tweets publiés.
  • Intégration de Twitter à la page de  recherche Google : recherche dans les cinq derniers tweets, et publication des résultats en début de page, afin de rester informer des évolutions rapides d’un sujet.
Liens :

Les bibliothèques utilisant Twitter

Facebook pour une bibliothèque ?

Facebook, réseau social de référence sur le web, rassemblant plus de 200 millions d’utilisateurs, peut devenir un outil précieux pour une bibliothèque.

En se créant une page Facebook, une bibliothèque permet aux visiteurs de sa page de se tenir  informés de son actualité et de les fidéliser.

Oui, mais pas seulement : la page Facebook d’une bibliothèque n’est pas la même que celle de son site institutionnel, et utilise toutes les facettes du web 2.0.

On y retrouve :

Les outils classiques : fils RSS, partage des photos sur Flickr, intégration des favoris Delicious, etc. sur sa page Facebook.

Des applications spécifiques aux bibliothèques (en voici quelques unes) :

  • Facebook Athenaeum : API qui intègre les ressources d’une bibliothèque directement sur Facebook.
  • LibGuides Librarian : permet aux utilisateurs de LibGuides  d’afficher leurs guides sur leur profil et de rechercher dans le catalogue de leur bibliothèque.
  • weRead (Books iRead) : application où l’on peut partager des commentaires sur les livres que l’on a lus, les évaluer, etc.
  • Bookshare Books : application où il est possible d’ajouter des livres dans sa bibliothèque sur Facebook, les évaluer, faire des critiques, les ajouter à ses favoris, échanger des avis.
  • Librarian : liens vers des livres, ressources universitaires, références, que l’on peut ajouter et évaluer. Il existe sur cette application un service de questions réponses « Ask a Librarian », ainsi que différents widgets.librarian